Ensemble, on va plus loin … mais vers où ?

babelEt ils dirent: Allons, bâtissons-nous une ville et une tour, dont le sommet soit dans les cieux, et faisons-nous un nom, de peur que nous ne soyons dispersés sur la face de toute la terre. Et l’Éternel dit: Voici, c’est un seul peuple, et ils ont tous le même langage, et voilà ce qu’ils commencent à faire; et maintenant rien ne les empêchera d’exécuter tout ce qu’ils ont projeté. Allons, descendons, et confondons là leur langage, en sorte qu’ils n’entendent point le langage l’un de l’autre. Et l’Éternel les dispersa de là sur la face de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville.
Genèse 11:4‭, ‬6‭-‬8

cropped-circle-1485425_1920.jpgOr, en ce que je vais vous dire, je ne vous loue point; c’est que vous vous assemblez, non pour devenir meilleurs, mais pour empirer.
1 Corinthiens 11:17

En cette période des derniers temps, il est important d’être entouré de chrétiens. Quand les Hébreux ont été exhortés à ne pas abandonner leur assemblée, c’était (aussi) pour une raison particulière (Hébreux 10:25, Hébreux 3:12-13). Néanmoins, est-ce que ne pas abandonner l’assemblée signifie « rester tournés sur nous-mêmes » ou « se fermer à toute autre communauté » ? Nous ne sommes pas de ce monde mais nous sommes dans ce monde. Notre appartenance ne se définit pas vis-à-vis d’une dénomination, mais par rapport à Jésus. Lors de son retour, Il ne va pas dire « ah, tu étais à la FPMA, alors tu ne viens pas ! » ou « ah tu étais à l’église de pasteur Trucmuche alors tu viens…« . Désolée de caricaturer autant, mais c’est vraiment important de comprendre que l’Eglise, c’est nous. Et pas le « nom » de la communauté à laquelle on appartient. 2 personnes peuvent suivre un même courant, faire les mêmes activités « pieuses », tenir un même discours, … sans pour autant avoir les mêmes motivations de coeur. Ce que Dieu dit à ton voisin, ce n’est pas forcément ce qu’Il a prévu pour toi… Souvenez-vous de Caïn et Abel.

En ce moment,  dans le cadre de notre projet Bible en famille, je suis en train d’étudier la tour de Babel. Ces hommes qui avaient un projet commun. Oh oui, ils auraient pu aller loin (ensemble, on va plus loin, n’est-ce pas). Mais, voilà, bâtir une ville (et une tour), ce n’était pas vraiment ce que Dieu avait demandé. En fait, c’est même complètement en opposition avec ce que Dieu avait prévu. Sans vouloir faire de redondance avec la préparation de la leçon, Dieu a dit à Noé « Remplissez la terre ! » (Genèse 9:1), les hommes ont dit « Faisons-nous un nom afin que nous ne soyons pas dispersés » (Genèse 11:34). Honnêtement, si j’ouvre mes oreilles, cela me rappelle vraiment quelques situations…

crowd-2045498_1920Encore une fois, je ne suis pas là pour lancer des flèches, ni pour poser plein de problèmes. Mais ce que je vois aujourd’hui (et peut-être que je me trompe car je ne vois pas tout), ce sont des églises qui veulent s’établir, qui forment des projets pour asseoir leur communauté. Et ce n’est pas l’apanage de la FPMA. Quasiment toutes les dénominations sont dans cette situation. « On va fonder telle église car les chrétiens ne trouvent pas le Seigneur dans telle autre église » … Bien sûr que c’est important de s’occuper des brebis (encore faut-il les nourrir avec des aliments appropriés mais c’est une toute autre histoire…). Mais moi, je ne peux pas m’empêcher de penser à ce que Jésus a dit : « ALLEZ, faites de toutes les nations des disciples… » Et nous, on se dit « RESTONS, et remplissons notre planning d’activités…« . Certains diront que dans nos fameuses activités, on fait de l' »évangélisation ». Et je suis en partie d’accord si on comprend bien « qui » on « évangélise ». Je l’ai dit précédemment, je crois qu’on peut être dans l’église (au sens institutionnel) sans être chrétien. Et par l’amour que nous témoignons les uns pour les autres, Jésus se manifeste à ces fameux non-chrétiens qui voient l’Eglise vivre sa foi. Réfléchissons 2 minutes. Qui assiste à nos activités (« spectacles » et autres) ? Ben, généralement, c’est nous-mêmes (ou les tafo voisins …) … Si on réfléchit, une bonne fois pour toute, sur nos motivations sincères, on pourra avancer.
Honnêtement, je ne crois pas qu’il y ait de mal à faire des activités « entre nous », tant qu’on se rend compte que « parmi nous », cela peut changer des vies. Si on persiste à dire qu’on veut toucher « les autres » alors qu’on ne va pas vers ces fameux « autres », on ne pourra pas avancer. À la FPMA, les autres, c’est nous ! Je ne parle pas que de « grandir en Christ », je parle aussi de réelles conversions. Si on veut parler d’une dimension missionnaire au sein de la FPMA, il faut admettre qu’elle s’adresse à des malgaches qui vont déjà plus ou moins à l’église.
  • Pourquoi des malgaches ? Parce qu’honnêtement, en parlant de Jésus à un collègue de travail français, je me vois mal l’inviter dans « mon église malgache ».
  • Et pourquoi des malgaches qui vont plus ou moins à l’église ? Parce que si on voulait vraiment toucher d’autres malgaches, on s’investirait davantage dans des cercles de personnes en dehors des chrétiens qu’on fréquente déjà habituellement à l’église… (entre parenthèses, certaines paroisses le font très bien aussi en aidant concrètement les étudiants ou autres personnes en difficulté).

 

Soyons simplement honnêtes par rapport aux personnes que le Seigneur nous met à coeur de toucher… Aujourd’hui, si on se questionne sur l’avenir de la FPMA, est-ce pour que « notre nom perdure » (se faire un nom et ne pas être dispersés comme au temps de Babel) ? Ou est-ce pour entrer pleinement dans la mission que Dieu a pour cette église ? Que chacun s’examine et que Dieu sonde nos coeurs.
bougieDans l’Eglise, Dieu a établi plusieurs ministères. Le corps du Christ est composé de plusieurs membres, dont chacun a une fonction particulière. Il y a les apôtres qui posent les « bases » d’une communauté (et souvent, s’en vont après), les pasteurs qui prennent soin de la communauté actuelle, les évangélistes qui sortent littéralement de l’église pour annoncer la Bonne Nouvelle aux non-croyants, … et plein d’autres encore. Il n’y a pas de mal à ne pas être évangéliste même si nous avons quand même chacun, en tant qu’individu, une part de responsabilité dans notre témoignage envers ceux qui nous entourent (vous savez, le sel, la lumière, « allez » … tout ça, tout ça). Par contre, en tant que groupe, en tant que communauté, l’Eglise est la partie visible de Jésus dans ce monde qui ne croit plus en Lui. Alors, s’il nous arrive d’avoir honte de notre église, si on hésite à y amener des gens (ou à y rester nous-mêmes), il y a peut-être problème. Soit problème parce qu’on a honte de Jésus (Matthieu 10:32-33). Soit problème parce que l’église à laquelle on appartient n’est pas à l’image de Jésus, dans le sens où elle ne reflète pas ce que Jésus est pour ce monde.
« Nous sommes donc des ambassadeurs envoyés par le Christ, et c’est comme si Dieu lui-même vous adressait un appel par nous : nous vous en supplions, au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu. Le Christ était sans péché, mais Dieu l’a chargé de notre péché, afin que, par lui, nous ayons part à l’œuvre salutaire de Dieu. Voilà pourquoi nous ne considérons plus personne d’une manière purement humaine. Même si, autrefois, nous avons considéré le Christ d’une manière humaine, maintenant nous ne le considérons plus ainsi. Dès que quelqu’un est uni au Christ, il est un être nouveau : ce qui est ancien a disparu, ce qui est nouveau est là. Tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par le Christ et qui nous a confié la tâche d’amener d’autres hommes à la réconciliation avec lui. Car, par le Christ, Dieu agissait pour réconcilier tous les humains avec lui, sans tenir compte de leurs fautes. Et il nous a chargés d’annoncer cette œuvre de réconciliation. » Deuxième lettre aux Corinthiens 5:16-21

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s